• Désorientale

    DésorientaleLeçon de tolérance *****

    « Désorientale » est l’histoire de Kimiâ, jeune femme d’origine iranienne dont nous faisons la connaissance dans la salle d’attente du service de procréation assistée de l’hôpital Cochin à Paris. Kimiâ nous raconte alors son histoire, passé et présent mélangés dans l’afflux des souvenirs, et nous emmène au cœur de l’exil et de ce qu’il peut représenter pour un individu. 

    D’un ton tantôt grave, tantôt léger, la narratrice raconte sa famille et son pays : des individus hauts en couleurs, parfois même des héros, emportés dans une Histoire encore récente, celle de la révolution iranienne de 1979. Au fil de ce récit prenant, la narratrice, fille d'intellectuels opposés au pouvoir en place, aborde des thèmes douloureux mais sans jamais verser dans le mélodrame, malgré le caractère réellement dramatique de certains événements : le déracinement, la transition d’une culture à l’autre, la quête de l’identité sexuelle, la découverte d’une France bien éloignée de l’idée qu’elle s’en faisait, petite fille, au travers de Voltaire et d’Hugo, et puis, « L’EVENEMENT », auquel elle fait référence très tôt dans le livre et dont elle ne parvient pas à parler tout de suite. La narration temporelle est quelque peu désorganisée, comme si elle suivait les méandres de l’esprit de l’auteur, mais cela ne gêne en aucun cas la compréhension de l’histoire.  

    « Désorientale » est un livre plaisant à lire, qui a le mérite d’être à la fois didactique  -j’ai appris beaucoup de choses sur l’Iran et en particulier sur la transition entre le régime du Shah et celui de Khomeiny-  et profondément humain, portant un regard « de l’intérieur» sur la réalité de l’exil en ces temps de crises migratoires et ouvrant ainsi le nôtre. Vivement recommandé…

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :