• Les fantômes de Manhattan / Ghostheart

    Les fantômes de Manhattan / GhostheartLes fantômes de Manhattan / Ghostheart Parution le 7 juin 2018 aux éditions Sonatine

    “There are these moments <…> when everything you have done, everything you believe you’ve worked towards comes to nothing. How shallow can it all be? How many lives are spent waiting for something to happen, only to end with nothing happening at all? There must be a hundred million people out there feeling what I’m feeling now. Hollow. Inconsequential.” *****

    Annie O’Neill est une jeune femme discrète et solitaire, qui voue une passion sans bornes aux livres, « with their totality of words, with their myriad silent voices, with the pictures that each paragraph and sentence, each phrase and clause inspired.” Elle mène une vie tranquille dans sa petite oasis, « The Reader’s Rest », la librairie qu’elle gère en plein cœur de Manhattan, jusqu’à ce qu’elle reçoive la visite de deux hommes, presque simultanément : le séduisant David Quinn, à qui elle osera ouvrir une part de son cœur fantôme, et un certain Robert Forrester. L’homme a bien connu feu les parents d’Annie  –mieux qu’elle-même, semble-t-il–, au point d’être en possession de lettres écrites par le père d’Annie à sa mère. Il lui remet également les premières pages d’un mystérieux manuscrit, dont il souhaite discuter lors de ses prochaines visites.

    Le manuscrit raconte la vie d’un certain Harry Rose et à travers son existence mouvementée, le lecteur feuillette quelques pages sanglantes de l’Histoire : les années d’enfance à Auschwitz, l’ultra violence des gangs des années soixante. Annie est captivée par cette histoire et ne tarde pas à comprendre qu’elle a des résonances dans le présent…

    Roman d’atmosphère et tragédie mêlant revanche et trahisons, « Ghostheart » est une réussite à tous points de vue : le style est brillant, les personnages complexes, l’histoire intéressante et émouvante. Ellory a réussi à écrire un roman noir, brutal par moments, mais dans lequel les sentiments sont très vivaces: l'amour filial, la solitude, les promesses de silence tenues, l'amitié, l'amour et ses violences diverses. En filigrane du récit, les fantômes de Manhattan, ces êtres dans lesquels nous reconnaissons des fragments de nous-mêmes : « Here were the lost and confused, the haunted and the broken, the loveless, the pained, the angry and exhausted. Here were the black and the white and every shade of grey between. The beginnings and the ends of humanity. The circle.”

    Un grand roman, que je viens de lire pour la seconde fois avec toujours autant de plaisir et que je vous recommande vivement.

    Du même auteur:

    Papillon de nuit

    Un coeur sombre

    Seul le silence

    Les anges de New York

    Mockingbird Songs


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :