• The Kind Worth Killing

    The Kind Worth Killing"Gone Girl" version Patricia Highsmith *****

    A la croisée des chemins entre Patricia Highsmith, Alfred Hitchcock et Gillian Flynn, Peter Swanson nous livre avec "The Kind Worth Killing" un thriller qui ravira les amateurs du genre. Je ne peux vous délivrer que le début de l'intrigue, celle-ci étant trop mouvementée et surprenante pour pouvoir se raconter longuement sans ternir le plaisir: une rencontre au bar d'un aéroport, celle d'un homme qui a découvert récemment la duplicité de sa ravissante épouse, et d'une jeune femme dont la narration révèle un passé terrifiant de cynisme. La conversation débouche vite sur des projets de meurtre qui rappellent "L'inconnu du Nord-Express" sans pour autant le plagier, tant la suite est inventive.
    Après cette mise en bouche, le lecteur se retrouve embarqué dans un voyage mouvementé, avec différents points de vue narratifs qui assurent un intérêt constant et jettent un éclairage perfide sur les événements. Les narrateurs sont délicieusement immoraux, au point de ne pas éveiller la moindre compassion chez le lecteur -ce qui n'est pas plus mal pour ce dernier vu la manière dont la plupart de ces narrateurs finiront smile
    Ne vous attendez pas à un Prix Nobel de Littérature mais plutôt à un excellent thriller, ingénieux et surprenant. Et même si la petite voix de la raison nous chuchote parfois que l'intrigue n'est pas très crédible, peu importe, c'est le plaisir de la lecture qui l'emporte et ce roman remplit toutes les exigences du genre, avec maints rebondissements... jusqu'aux tout derniers paragraphes. Bonne lecture !

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :