• N'oublier jamais

     

    N'oublier jamaisNe jamais ramasser une écharpe Burberry rouge... *****

    Déjà conquise par "Un avion sans elle" et "Nymphéas noirs", j'ai abordé "N'oublier jamais" avec un enthousiasme qui n'a pas été déçu. "N'oublier jamais" est difficile à résumer car riche en péripéties et en surprises qu'il serait criminel de dévoiler. Un petit avant-goût seulement: Jamal, jeune athlète handicapé, court le long des falaises normandes lorsque son attention est attirée par une jeune femme visiblement en détresse. Son réflexe de lui tendre une écharpe pour l'empêcher de sauter lui coûtera très cher et quelques minutes plus tard, il se retrouve dans une situation surréaliste que l'on ne comprendra que plusieurs centaines de pages plus loin...

    L'imagination sans faille de Michel Bussi est à nouveau à l'oeuvre: il harponne son lecteur dès les premières pages par une énigme apparemment insoluble, l'entraîne dans les méandres d'une histoire délicieusement compliquée et irrationnelle... et clôture son roman par une solution parfaitement satisfaisante (alors que je me suis plus d'une fois demandé comment il allait pouvoir se sortir de cet imbroglio sans avoir recours à un deus ex machina ridicule comme c'est parfois le cas dans certains romans qui avaient trop bien commencé). Mission accomplie, le plaisir de lecture est total, la narration inventive et captivante. Les critiques concernant le style ne me paraissent personnellement pas justifiées: ce n'est pas le critère premier de ce genre littéraire, même si je suis parfois dérangée par l'écriture de certains romans à suspense. Tel n'est pas le cas ici: on n'est pas dans un roman de Marcel Proust mais dans un roman policier drôlement bien construit et rédigé de façon tout à fait correcte. Pour ma part, je ne me suis pas ennuyée une seule minute, c'est tout ce que je demandais, et si vous avez hâte de savoir ce qui est arrivé à Jamal, suivez-le en Normandie, quelques surprises vous y attendent smile 

    Du même auteur : Maman a tort

     


  • Commentaires

    1
    Pascaline
    Lundi 27 Février à 13:29

    roman à travers lequel j'ai découvert cet auteur en suivant tes conseils et ceux de Ph. C. il me semble! C'est aussi par le biais de ce livre que j'ai réconcilié mon homme avec la lecture! Du pur bonheur!

      • Lundi 27 Février à 19:33

        Alors, précipite-toi sur "Un avion sans elle" et "Nymphéas noirs" si ce n'est déjà fait smile Enfin, le terme "précipiter" n'est peut-être pas adéquat pour l'instant arf

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :