• L'amour et les forêts

     

    L'amour et les forêtsDu plomb dans l'âme *****

    Prix Renaudot des Lycéens 2014

    Prix du Roman France Télévisions 2014

    Prix France Culture - Télérama 2015

    "Encore moins qu'un animal, que l'on caresse, encore moins qu'une plante verte, que l'on arrose, encore moins qu'un objet, qu'on époussette, encore moins qu'une prostituée, que l'on rétribue"... Cette phrase terrible, extraite du roman, résume à merveille ce qu'est devenue Bénédicte Ombredanne, prise au piège d'un mariage oppressant. Elle qui rêvait d'une vie incandescente descend lentement aux enfers, tout au long d'une magnifique oeuvre littéraire sensible, intelligente et merveilleusement bien écrite. La chute est lente et prend le lecteur à la gorge, lui qui ne peut s'empêcher d'espérer l'envol de cette femme cultivée et idéaliste qui méritait bien autre chose que ce que la vie lui a réservé. "Malheureusement, la réalité n'est pas tellement généreuse avec ceux qui réclament d'être enchantés"...
    Terrible roman des rêves qui se fracassent, "L'amour et les forêts" m'a séduite en tant qu'amoureuse de la littérature par sa langue soignée et m'a touchée en tant que femme par la violence psychologique inouïe qui se dévoile à chaque page un peu plus. Ce n'est pas une lecture facile, tant elle nous met du plomb dans l'âme par sa tristesse infinie, mais c'est une lecture qui laisse une empreinte et dont on ne peut manquer de se souvenir bien après avoir refermé la dernière page.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 19 Mai à 18:37

    Wahou superbe critique. Je viens de finir derrière la porte, j'imagine que c'est complètement diffèrent ?

      • Vendredi 19 Mai à 19:37

        Ah oui, complètement ;-) "Derrière les portes", c'est un livre "vacances", je trouve: un suspense de facture classique. "L'amour et les forêts", c'est une vraie oeuvre littéraire, dense, qui ne se lit pas à la légère... D'un point de vue qualitatif, on n'est clairement pas dans la même catégorie mais ce qui plaira aux uns déplaira peut-être aux autres...

    2
    Samedi 20 Mai à 13:32

    C'est certain. Merci pour ce retour. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :